17/12/2016

LIFESTYLE | 5 FILMS ABOUT MENTAL HEALTH

Chatroom


Chatroom est sûrement un des films les plus tordus que j'ai jamais regardé. Le pitch parlera à ma génération qui se retrouvait aux débuts d'Internet sur Caramail ou d'autres forums et discutait parfois avec des inconnus. Il s'agit de 5 adolescents/jeunes adultes qui se retrouvent sur un forum - matérialisé dans le film - et qui apprennent à se connaître. Rapidement, on identifie les profils, les leaders et les autres. Et se met en place tout un schéma de manipulation qui ira jusqu'à mettre en péril la vie d'un des membres dépressif du groupe de discussion. Le film est extrêmement bien porté par des acteurs qu'on ne présent plus: Aaron Taylor Johnson ("Kick Ass", "Godzilla"...), Imogen Poots ("Fright Night", "That Awkward Moment"...), Hannah Murray ("Skins"), Daniel Kaluuya ("Skins"), Michelle Fairley ("Game Of Thrones") et surtout la performance impeccable de Matthew Beard que je ne connaissais absolument pas.

Girl on the edge


Quelle claque ce film ! On suit le parcours d'une adolescente de 15 ans qui sombre dans la dépression et les comportements à risque après s'être faite violer en soirée par un garçon majeur qu'elle avait rencontré sur Internet. Ses parents l'envoient ensuite en équi-thérapie et s'en suit un film douloureux et poétique. Je recommande vivement.

Another Happy Day


Et dire que je pensais que ma famille était dysfonctionnelle... Another Happy Day sur une trame de fond de mariage qui réunit une famille, aborde des thèmes comme la dépression, le syndrome de la Tourette et d'autres troubles du comportement. Des rôles que portent très bien Ezra Miller - époustouflant comme à son habitude - et Kate Bosworth. Encore une fois, ce film vous fera passer du rire aux larmes en un clin d'oeil.

My Skinny Sister


My Skinny Sister montre du point de vue d'une pré-adolescente un peu ronde la descente aux enfers de sa grande soeur, patineuse professionnelle, qui sombre rapidement dans l'anorexie. Le film montre bien le rapport de force qu'il y a entre les deux soeurs, le déni des parents, les maux de la grande soeur... C'est un très joli film qui fait autant rire que pleurer.

The Truth About Emmanuel


The Truth About Emmanuel est un film complexe qui prend tout son sens à la fin. Les deux personnages incarnés par Kaya Scodelario, qu'on a découvert dans "Skins"; et Jessica Biel, qu'on a découvert dans "7 à la maison", sont tout deux habités par des maux qu'on identifie au long du film. Si ce film n'est pas le meilleur film que j'ai vu, il a le mérite de tenir en haleine et de nous questionner. A voir.

Armelle De Oliveira

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Your notes are keeping this blog alive ! Thank you !