21/02/2015

TRAVEL | BRIGHTON


Je mets cette chanson parce qu'elle me fait penser au film "Angus, Thongs & Perfect Snogging" et que l'atmosphère du film correspond à Brighton.

I'm putting that song here because it makes me think of the film "Angus, Thongs & Perfect Snogging" and the atmosphere of the film corresponds to Brighton.


Je suis responsable de la rubrique voyage du magazine de mon école. Cette année, je vais écrire une double page sur les lieux au Royaume-Uni où on ne se sent pas au Royaume-Uni. Profitant d'une percée de soleil sur la côte, j'ai embarqué à London Bridge direction Brighton pour la journée. Je pensais que c'était £10,50 l'aller et £10,50 le retour, au final c'était £10,50 l'aller-retour. Et en une heure on arrive en gare de Brighton. Tout droit: le littoral. Après 4 mois sans bouger une seule fois de Londres, ça faisait vraiment du bien de découvrir du paysage et de voyager un peu. J'ai donc eu le sourire aux lèvres toute la journée. Malgré le froid et la grêle qui a surpris tout le monde sur la plage !

I'm in charge of the travel section of the magazine of my school. This year, I'm writting a double page about place in the UK where it doesn't feel like the UK. As it was supposed to be sunny on the coast, I boarded at London Bridge direction Brighton for the day. I thought it was £10,50 one way and £10,50 one way back but it was £10,50 round trip ticket. And within an hour, you arrive at Brighton station. Out of the station, it's straight to the seaboard. After 4 months without getting out of London, it was really refreshing to go on an adventure and travel a little. I was smiling all day long. Even in the cold or under the hail that surprised everyone on the beach !



Brighton est une "petite" ville sur la côte anglaise, au bord de la Manche. C'est simple, si je nage tout droit (genre), j'arrive à Etretat ou au Havre. Si je devais comparer Brighton avec une ville française, se serait Biarritz. J'ai passé deux étés dans cette ville et la plage de Brighton m'a donné un air de déjà vu avec la Grande Plage de Biarritz. Le Casino, la promenade... Tout y est. Sauf qu'à Brighton, il y a la jetée et c'est pour ça que je m'y suis rendue. Pour comparer Brighton Pier à Santa Monica Pier. J'étais émue en descendant l'avenue principale jusqu'à la mer parce que c'était un peu la même route que pour aller à Santa Monica... J'imagine du coup que je ne suis pas complètement dans le faux en comparant les deux.

There is a pier in Brighton and that's why I've been there. I've been there in order to compare Brighton Pier and Santa Monica Pier. It was moving to walk down from the station to the seaboard as it reminded me the way to Santa Monica Beach... I guess I'm not totally wrong comparing the two.


As you can see the weather was not as good as my app said it would be (damn you Siri !) so I had lunch in a lovely vegan restaurant on East Street. I had to wait for ages for my vegan burger to come but it was totally worth the wait. And I noticed that Brighton is really a friendly place for vegans and vegetarians like me. There was veggie, vegan and organic restaurants or shops litterally everywhere. Just for that, (and the fact that going there costs only a tenner) I'm totally coming back !
In order to digest this copious meal, I went on a strawl in the Royal Pavillion gardens. This was the other reason of my coming to Brighton. The Royal Pavillion is a fantastic palace that mixes the British architecture, the Indian architecture and the Chineese architecture. It was built during the 18 century and makes you feel like you're abroad on vacation. Some musicians were playing exotic music in the gardens which made the visit even more pleasant. I met a nice man feeding a squirrel in the garden and offered me to feed the cute animal. It was one of the cutest moment of my life. I still can feel the squirrel's claws around my fingers. These things are so cute I was completely gaga !

Comme vous pouvez le voir, le temps n'était pas aussi ensoleillé que le prédisait mon application (merci Siri...) donc je suis partie me réfugier dans un restaurant végétalien sur East Street. J'ai dû attendre mille ans pour qu'on me serve mon burger végétalien mais l'attente valait carrément le coup. J'ai d'ailleurs remarqué qu'à Brighton il y avait énormément de boutiques ou restaurant végétariens, bios ou végétaliens. Rien que pour ça (et aussi parce que ça coûte un peu plus de £10 d'y aller), j'y retournerais !
Pour digérer ce repas copieux, j'ai fait une promenade digestive dans les jardins du Pavillon Royal. C'était l'autre raison de ma venue à Brighton. Le Pavillon Royal est magnifique palace qui mélange l'architecture anglaise, indienne et chinoise. Il a été construit au 18ème siècle et fait sentir un peu en vacances. Il y avait des musiciens qui jouaient de la musique exotique ce qui a rendu l'expérience encore plus plaisante. J'ai rencontré un homme qui nourrissait un écureuil dans les jardins et il m'a proposé d'en nourrir un. C'était l'un des moments les plus mignons de ma vie. Je peux encore sentir les griffes de l'écureuil autour de mes doigts. Ces petites choses sont trop mignonnes, j'en étais complètement gaga !


Le ciel c'est un peu dégagé en milieu d'après-midi donc je suis retournée prendre des photos plus ensoleillée de la jetée pour mon article. Après ça, étant complètement gelée, je me suis retirée dans les terres en quête de friperie. J'ai acheté quelques vinyles pour un projet de photo-journalisme à l'école et pour mon père. Puis je suis allée au marché aux puces avant de reprendre la route de la gare. Les friperies à Brighton comme à Londres n'ont rien à voir avec celles que l'ont peut connaître en France. Elles sont excessivement chères, les vêtements sont lavés et repassés, on se croirait comme dans une boutique normale parfois. Je cherche encore la friperie à la Freep'Star en territoire anglais...

As the sky finally cleared a little bit in the mid afternoon, I went back to the pier to take sunnier pics for my paper I decided, as I was completely frozen, to seek for refuge in the lands, aiming for a proper thrift shop. I bought some vinyl records for a photo-journalism project for school but also for my father. Then, I headed to the flea market before walking my way back to the train station. Thrift shops in Brighton and in London are nothing compared to the French ones. They are excessively expensive, clothes are washed and ironed, and displayed like in an ordinary shop. I'm still looking for a thrift shop like my parisian beloved Freep'Star...


I don't know what's my next destination but it really feels good to discover new lands like that. My batteries are fully loaded for the next few weeks.

Je ne sais pas quelle sera ma prochaine destination mais ça fait énormément de bien de repartir à l'aventure comme ça. Mes batteries sont chargées à bloc pour les prochaines semaines !

Une photo publiée par Armelle D.O. (@caeteramoda) le




4 commentaires:

  1. Oh wow, everything looks so pretty! Love the idea of them having so many vegetarian and vegan restaurants too, we don't have anything like that around where I live ;(

    lizzyxfresh.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  2. I love Brighton I used to live there!

    RépondreSupprimer

Your notes are keeping this blog alive ! Thank you !